AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nate + you can't choose what stays and what fades away.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Ven 26 Juil - 18:16



Nathanäel Dylan Sanders

« feat. dylan o'brien »

Hyperactif ▬ Intelligent ▬ Fidèle ▬ Perdu ▬ Curieux ▬ Sarcastique

AGE ৩ Vingt et un ans. ; LIEU DE NAISSANCE ৩ Californie. ;  ÉTUDES/PROFESSION ৩ Informaticien. ; ORIENTATION SEXUELLE ৩ Indécis. ; RACE ৩ Nouveaux-Hybride (vent) ; SITUATION PERSONNELLE ৩ Célibataire. ; NATIONALITÉ ৩ Américaine. ; CLASSE SOCIALE ৩ Aisée. ; PLUS GRAND RÊVELe retrouver. Qu'il lui pardonne. ; PLUS GRANDE PEURLe perdre ? Perdre le contrôle, tuer, ne pas se contrôler.
Je n’y comprends  rien. Les nouveaux-hybrides c’est … c’est moi ? Pourquoi on doit me juger ? J’ai rien fais ! Je n’ai même pas demandé à être comme ça. Pourquoi les sorcières déclarent-elles la guerre aux vampires ? Je croyais que c’était les loups-garou contre les vampires. C’est ça, dans tous les romans, dans tous les films, dans toutes les histoires.  Pourquoi les sorcières ? Elles n’étaient pas les alliées des vampires ? Je me croirais dans la première guerre mondiale en France avec les Italiens qui retournent leurs vestes vis-à-vis de l’Axe. Mais … mais ils l’ont fait pour leur peuple. Alors quels sont les motivations des sorcières pour s’attaquer aux vampires ? Je veux comprendre. Pourquoi ? Comment ? Où ? Quand ? Je me mets en mode Sherlock Homes, mon détective favoris et je vais trouver la solution, comme toujours !



❝ PHYSIQUE & PSYCHOLOGIE. ❞

- Patrouille, quelle est votre position ?
- On est assit patron !

« Un petit brun, assez frêle, fringué comme un geek, des yeux de chiot et une sacrée tendance à être croisé avec un ressort ... » Voilà comment son frère qualifierait celui qui se trouvait être son partenaire de vie donné par la nature. Nul doute qu’il disait la stricte vérité même si lui et son frère passaient plus leur temps à se chamailler qu’autre chose. Et c’est ce moment-là que choisit le jeune Nate pour apparaitre dans le champ de vision de son frère ainé qui poussa un soupir en constatant encore qu’il avait raison encore une fois, mais ce n’était sans doute pas maintenant qu’on le changera.
Le jeune Sanders malgré le désespoir de son frère se sentait bien comme il était, et n’avait pas vraiment besoin de la tenue vestimentaire pour savoir se faire apprécier, nous parlerons de cette autre facette plus tard. Il est d’apparence de faible corpulence bien qu’un sport assez régulier l’entretient quand même et est assez grand pour la moyenne des adolescents. Il porte en général des vêtements amples, comme par exemple, un sweat à capuche, un jean ainsi qu’une bonne paire de baskets. Nathan a beau répéter à tout le monde qu’il se sent bien ainsi, mais si vous le connaissez vraiment vous saurez qu’il y a en fait une raison à tout cela … Ce qui ne l’empêche pas aux moments des fêtes de savoir se montrer classe et élégant pour un garçon de son âge. Il adore porter des chemises bien chères (quand il réussit à convaincre son frère de sortir un peu d’argent de plus) qui le mettent en valeur. Autant dire que le jeune Shanders adore être propre sur lui, mais sa tenue quotidienne n’est bien sûr qu’une façade. Il se rattrape tout de même facilement avec une bouille qu’on pourrait facilement tous qualifier d’accrocheuse : de profonds yeux noisette, dessinés par deux fines lignes de sourcils bien rangés conservant une jeunesse naturelle. Les lèvres telles que celles d’un enfant, et de multiples grains de beauté jonchant sa nuque, Nate n’est pas désagréable à regarder, il suffit juste de l’apprécier à sa juste valeur.

━━━━━━━━━♢━━━━━━━━━

Vous réfléchirez sans doute à deux fois avant de projeter à rechercher un double de ce spécimen, car même si Nate a tout l’air d’un adolescent normal, sa croissance quasi terminée, sa majorité approchant et sa maturité d’homme déjà bien formée, son caractère réussira sans bien que mal à vous surprendre. Il faut tout d’abord savoir du plus jeune Shanders que durant toute son existence il a été une véritable pile électrique, et cela dure encore aujourd’hui. Comme dirait ses parents avec humour mais aussi son frère, qu’il a dû finir croisé avec un ressort. Mais Nate, lui, le vit très bien et accepte facilement cette gentille pique avec son bon caractère. Parce que oui, il a beau avoir cette infinie envie de courir partout, le jeune homme est aussi quelqu’un de foncièrement sociable, qui s’intéresse à tout et est toujours fidèle à ses amis, sa famille, ainsi dans tout ce qu’il entreprend. Etant quelqu’un aussi d’assez droit, Nate n’hésitera pas à dire ce qu’il pense, pratique le sarcasme avec brio, mais aussi se défendre quand cela est nécessaire. Bien sûr, comme tout le monde, le jeune homme a aussi ses petits défauts. Vous voulez le meilleur en premier ? Il est absolument incapable de tenir quelque chose correctement. C’est un véritable maladroit. Très handicapant, Nate essaie pourtant de se maîtriser le plus possible et cela aiderait beaucoup qu’il commence par apprendre à canaliser son énergie débordante. Alors, il fait du sport tant qu’il le peut, au même titre qu’il apprend les rudiments depuis peu de temps à canaliser cette nouvelle force en lui. Peut-être que la combinaison de ces deux activités parviendront à le calmer …

Nate, de nature ouverte aime beaucoup de choses dont il serait plutôt pas mal de les citer afin que vous vous ne trompiez pas si vous deviez lui offrir quelque chose pour son anniversaire. Avant tout, il est encore dans sa période jeux vidéo, il faut bien l’avouer, c’est un univers qu’il a toujours adoré depuis qu’il est gosse. Peut-être aimerait-il se lancer dans l’info graphisme pour se lancer là-dedans plus tard ? C’est une voie professionnelle qu’il envisage, bien que ce ne soit pas vraiment accepté dans la chaîne de la popularité, et d’ailleurs, Nate se moque du regard des autres à cet égard. Aussi, il dévore les comics et a une connaissance imparable sur les super-héros. Eh oui, on vous avait bien prévenu qu’il avait l’âme d’un geek. Que ce soit Batman, Superman et même les héros moins connus ou même appréciés, il vous trouvera toujours une référence claire et précise à ce sujet. Bien que cela lui prenne pas mal de son temps avec son job d’informaticien, Nate a aussi des affinités plus proche de la sphère sociale. Les filles ? Eh bien, comme tous les gars, Caleb les adore mais ce n’est pas pour autant qu’il est habitué à être en couple même si il aimerait bien que cela lui arrive un jour. Mais qui voudrait d’un mec qui a une passion assez restrictive et particulière ? Personne. Bien qu’il tente de se soigner, le jeune brun doit bien avouer qu’il n’a pas encore vraiment eu de chance de ce côté-là. Aussi, il sera toujours présent sa famille, que ce soit son père, ou même son frère, le jeune Shanders se révélera toujours envers eux le garçon dont ils avaient toujours voulu avoir à leurs côtés … Car depuis qu’il a perdu sa mère, il cherche à combler ce vide par son sarcasme et ses pirouettes.

Les choses qu’il n’aime pas ? Logiquement, il ne vaudrait mieux pas lui en parler, au risque de le voir bouder votre conversation et de se recevoir une bonne remarque cinglante si vous le menacez. Bien sûr, Nate refoule tout ce qui est forme d’intolérance. Voir quelqu’un se faire rabaisser pour sa seule différence des autres lui est insupportable. Ce n’est pas parce qu’on a quelque chose de plus ou de moins que les autres qu’on est forcément un alien ! Il deviendrait presque méchant s’il se retrouvait témoin d’un bizutage sous toutes ses formes … Et malgré sa joie de vie et son ressort Nathanäel se retrouve être une personne plutôt calme. Malgré tout, il lui arrive de par sa nature de loup-garou de s’énervé. Mais il a appris à contrôlé sa rage et même sa soif de vengeance. Car il a compris que cela ne s’énervait à rien depuis qu’il avait vu Dan s’énerver contre lui à de nombreuses reprises. Nate n’a rien contre les vampires, il ne voit pas pourquoi il faudrait les tuer mais les supprimera pour se défendre.



❝ ONCE UPON A TIME... ❞

- Soit pas timide, tire sur les roues !
- Mais quels roux ? Il a même pas de cheveux !

    Il y a dans la vie des personnes qui ont beaucoup de chance. Certaines découvrent régulièrement dans la rue des billets ou des pièces de monnaie. Le plus souvent, ce sont elles qui gagnent au loto. Il leur suffit de claquer des doigts ou d'accrocher un fer à cheval au-dessus de leur porte pour qu'elles trouvent le grand amour. pour que la chance leur sourit. Et puis il y a cette autre catégorie de personnes dans laquelle on pourrait me classer. Ce sont des gens comme moi, malchanceux et blessés, qui attirent la poisse à des kilomètres. On a tous peur qu'un jour, ce foutu fer à cheval nous tombe dessus quand on claque la porte d'entrée. On a tous peur que le sel lancé par-dessus notre épaule atterrit dans les yeux de quelqu'un. Et on a tous peur qu'une catastrophe nous arrive. Il fait froid et j'ai peur. Eux aussi ont peur, mais moins que moi. J'ai le souffle coupé et les doigts engourdis. Ils se battent pour survivre, mais moi je n'ai plus la force. J'ai peur, peur de la mort. Alors j'abandonne ce combat perdu d'avance et je cède face aux ténèbres.


Le regard posé sur sa feuille de dessin, Nathanäel, haut de trois pommes observait, l’œil brillant le chef d’œuvre qu’il venait de faire. Son esquisse représentait une maison avec un toit rouge tombant dans le marron et une petite fleur trônait les pieds de cette maison. A côté d’une colonne d’autres fleurs bleues et vertes se tenait un petit personnage aux cheveux brun.  A ses côtés, un autre personnage, plus grand, qui lui tenait la main ; une femme. Sa mère. Et le petit garçon qui souriait à pleine dent n’était autre que son dessinateur. Il était certes petit mais avait déjà un goût pour la perfection déconcertante. Et à en juger par les nombreuses feuilles blanches froissées à ses pieds, on se doutait que ce dessin était quelque chose d’important. Après l’avoir regardé sous tous les angles, le garçon retenu un petit cri de triomphe et couru au chevet de sa mère pour lui montrer. Cette dernière, une femme qui malgré son air jovial et aimable souffrait tous les jours en se battant contre le cancer qui la dévorait lentement de l’intérieur. Elle n’avait pas informé son fils d’un décès probable et ne se sentait ni le courage ni la force de lui expliquer ce que voulait dire le mot mourir. Il était si jeune, si pleins de vie. « Il est magnifique ! Tu t’améliore de jour en jour mon chaton. Et qui est cette femme au côté de l’enfant ? » s’exprima alors la femme d’un ton rassurant tout en accueillant dans ses bras son jeune enfant. « C’est toi maman. La plus belle de toutes les mamans ! » Comment briser un enfant si jeune ? Encore une fois, sa mère refusa de lui parler de ce qui allait bientôt la tuer. Pas ce soir se disait-elle. Mais cela faisait maintenant une semaine qu’elle avait eu les résultats. Qu’allait devenir son enfant ? Où allait-on l’emmener ? Elle chercha à se réconforter à penser qu’il trouverait une gentille famille qui l’élèvera bien mais elle savait depuis une semaine que son fils allait vivre le reste de sa vie avec son père. Monsieur Shanders. Et malgré qu’il ne vivait plus avec eux, il gardait son lien paternel sur lui et le droit ainsi que l’obligation de l’élever si le décès de sa mère. Berçant Nathanäel dans ses bras, Madame Shanders le regarda fermer les yeux et s’endormir sous sa contine préféré qu’elle lui murmurait à l’oreille : « Dors mon petit trésor, je suis là, près de toi, te berçant tendrement dans mes bras. Dors, dors mon petit trésor, tu sais que même dehors dans le froid, je resterais auprès de toi … »

Des pleurs. Des cris. Un souffle entrecoupé. Puis elle l’a quitté. Le voilà en train de pleurer sur le corps sans vie de sa maman. Elle lui avait offert un dernier présent avant de partir, sachant que la mort venait la prendre, elle avait passé à coup de fils à l’hôpital pour qu’ils viennent chercher son fils. Mais Nate, malgré son jeune âge ne voulait pas bouger du sol glacé de la cuisine. Il ne voulait pas partir sans elle. Il ne comprenait pas. Pourquoi sa maman ne voulait-elle pas se relever ? Qui étaient ses personnes en blouse qui l’emmenait dans un sac ? Pourquoi lui serrait-ont le bras si fort au point d’en laisser des marques rouges ? Des questions qui resteraient cependant sans réponse. Il avait neuf ans, bientôt dix, il ne comprenait pas encore la vie comme la mort. Pourtant, au cours de ce onze décembre sombre, il venait de comprendre ce que voulait dire mourir. Au bout de quelques minutes de résistance inutile, Nathanäel se résolu à suivre ses inconnus jusqu’à ce qui se nommait un hôpital. Cela n’ont plus il ne connaissait pas. Il demandait plusieurs fois où était sa maman mais les adultes l’ignoraient, cherchant des informations dans des tonnes de dossiers sans fin. Au bout d’une heure à les observer sans rien faire, le garçon décida de s’approcher d’un d’entre eux et de tirer sur le bout de sa veste pour attirer son attention. Quand son attention il eut, Nate lui demanda : « Monsieur, monsieur. Où elle est ma maman ? » L’homme le jugea un instant avant de le faire lâcher sa veste d’un geste sec et de se remettre au travail. On ne lui répondait pas. Pourquoi donc ? Peut-être voulaient-ils qu’il cherche tous seul où se trouvait sa mère. Et le garçon n’était pas du genre à avoir peur, il agissait sur ses impulsions. Alors, après avoir vérifié que personnes ne s’occupaient de lui, Nate sortit de la pièce et se promena dans les couloirs déserts et sombre de l’hôpital. Une odeur nauséabonde flottait dans les allées mais ne semblait pas pour autant déconcentrer le jeune enfant qui ouvrait chaque porte qu’il pouvait atteindre pour voir ce qui s’y trouvait à l’intérieur. Mais il ne tombait jamais sur sa maman. Peut-être que les adultes et elle avait décidé de se cacher pour faire une partie de cache-cache improvisé. Et c’est avec un petit sourire aux lèvres que Nate se mit à la chercher partout. Sous la table ? Non. Dans le placard de cette chambre ? Non. Derrière cette plante ? Non plus. Après une bonne heure de recherche, l’enfant fut pris de fatigue et s’endormit sur le lit qui lui était le plus proche ; le sol.

« Dis bonjour à ton petit frère Indy ! Vas le voir voyons. » Le concerné se tourna vers son père et d’un simple hochement négatif de tête il partit dans sa chambre. Nathanäel, encore tout petit regardait celui qu’il devait normalement appelé papa sans réellement comprendre. Ça allait trop vite pour lui. Il se laissa emmener, écoutant sans dire un mot. Il voulait revoir sa mère et rien d’autre. Où était bon sang sa maman ? Nate ne se souvient plus de ce qu’il s’était passé après et même plusieurs années ensuite. Il a voulu se caché ses années douloureuses où il avait compris que sa mère était morte, que son grand frère qui n’était pas réellement son grand frère mais son beau-frère serait là pour lui, que son père était un don juan qui n’arrivait pas à se casser avec quelqu’un. Il est rentré dans cette famille qui lui était inconnue et a fait taire sa douleur, la cachant derrière son sarcasme. Au bout de dix ans à peu près, il avançait sur ses dix-sept ans. Il avait un peu bu et Indy, son grand frère n’était pas du tout en mesure de conduire comme le reste de sa bande. Nate avait donc pris le volant mais il faisait nuit, il n’avait pas vu l’homme qui traversait. Il l’avait fauché, roulant à grande vitesse et le choc avait été mis sur le dos d’un animal qui traversait. Sans s’intéresser au corps inerte au sol, Nate avait rejoint la maison sans voir le changement dans ses yeux. Il s’était simplement couché avec un mal de crâne affreux.

Une nuit. Une lune. Le changement. Nate avait prévu tout sauf ça. Il n’avait pas du tout prévu cela. Les nuits après être rentré passèrent et ce dernier ne se sentit pas spécialement bien. Il ne s’inquiéta pas plus que ça, il se disait que c’était le fait d’avoir passé trop de nuits blanches sur son ordinateur. Certaines fois, il se surprit à entendre des choses qu’il ne devrait pas entendre. Il se surprit à voir des choses qu’il ne devrait pas voir. A sentir des choses qu’il ne devrait pas. Mais jamais il ne s’en inquiéta. A chaque accident, il trouvait une excuse logique pour ne pas se faire peur. Pourtant, l’effroi du futur commençait à lentement s’installer dans son estomac. Mais il continua à paraître aux yeux de tous normal, détendu, lui-même. Pourtant depuis qu’il était rentré il n’était plus le même. Il avait changé. La lune montrait le bout de son nez un soir. Et ce soir, comme tous les autres depuis son retour, il était monté sur le toit de son habitat, n’arrivant pas à fermer les yeux et observa la lune, ronde, belle, lumineuse. Alors que son esprit commençait à divagué dans ses pensées, une douleur sans nom lui arracha un cri. Un craquement inquiétant et Nathanäel tombât de son toit et vint à se replier sur lui-même. Des douleurs horribles lui pris dans tout le corps et il se tordu de douleur en criant à faire trembler toute la rue. Ses membres se tordirent pour prendre une forme canine. Ses yeux virèrent au jaune et ses crocs le démangèrent. Après quelques minutes qui parurent des heures pour le jeune homme il finit par se transformer et s'enfuir après dans la forêt, faire beaucoup de dégâts. Une nuit où tout changea pour lui. Ou le monde changea. Ou il fut exclu d’avoir un jour une vie normale. Marqué par une malédiction qu’il finit par adopté comme sienne.

Heureusement, durant cette nuit, il avait été aidé de quelqu’un. Aidan S. Lewis. Un Alpha. Son Alpha. Nate, totalement perdu comme dix ans auparavant devant la porte de son père avait suivi le loup-garou, comprenant qu’il allait devoir s’éloigner un peu de sa famille pour éviter de les blesser. Il a inventé une fausse raison, disant être avec son meilleur ami qui a des problèmes, mentant chaque jour où son père demandait pourquoi il n’était pas encore rentré. Il a suivi les conseils d’Aidan, obéissant et reconnaissant de sa personne. Mais il s’est finalement trop attaché à lui. Il n’aurait jamais dû rester si longtemps en sa présence car il fut son coup de cœur, son premier amour. Nate était tombé amoureux d’un mec, d’Aidan, le stéréotype parfait de l’hétérosexuel bad boy en puissance. Et il a compris qu’il devait s’éloigner de lui. Nathanäel  est rentré chez lui, chez son père et son grand frère et découvrit qu’un déménagement était en cours. Attrapant cette chance de se sortir Aidan de la tête, il les a suivi jusqu’à Sacramento, malheureusement pas très loin de sa ville de naissance. Nate qui depuis l’enfance adorait l’informatique et tout ce qui tournait autour trouva avec plaisir une place en tant qu’informaticien. Il arrivait à contrôler son loup, s’éloignant de sa famille lors des pleines lunes et arrivait à avoir une vie en apparence normale. Il n’arrivait pas à oublier ‘Dan malgré ses efforts mais savait que l’Alpha serait heureux sans lui. Lors d’une de ses pleines lunes dont il ne se souvenait jamais en entière, Nate se réveilla, un goût amer dans la bouche. Il tenta de le recracher mais se rendit compte qu’un bras l’en empêchait. Sans rien comprendre, le noir l’engloutit. Il avait peur. Il aurait tant voulu qu’Aidan soit là pour l’aider mais il savait qu’il ne reverrait plus jamais le loup-garou. Se réveillant pour la deuxième fois, Nate comprit que quelque chose avait changé, à l’inverse de la nuit où il avait activé son gêne de loup-garou. Un hybride. Qu’est-ce que c’était ? Un truc mi-loup-garou mi-vampire. Un truc plus puissant que les loups et que les vampires. Un truc qu’il était maintenant. Mais il n’était pas à la fin de ses surprises, ça allait bien trop vite pour lui.

Il fit la rencontre d’un jeune homme de son âge. Un garçon sympathique qui l’hébergeait quand il ne voulait pas dormir chez son père, en ayant marre d’entendre leurs cœurs battre dans ses oreilles. Il ne se doutait pas qu’il était utilisé la nuit lorsqu’il dormait. Il ne se doutait pas que ce jeune homme était un sorcier. Il vivait chez lui la plupart du temps, faisant sa part de ménage comme un colocataire. Mais il se doutait qu’un truc était louche chez ce garçon. Et un jour ce fut les révélations. Nathanäel apprit que ce jeune homme était en fait un sorcier et que ce même sorcier l’avait utilisé contre ses dépends pour faire de lui quelque chose de nouveau, de plus puissant encore, un nouveau hybride. Nate ne comprenait plus rien. Il était totalement perdu. Il ne comprenait pas pourquoi tout allait si vite. Pourquoi tout lui tombait dessus. Il cherchait à se retrouver, à retrouver un point d’ancrage mais ne trouvait rien à s’accrocher. Nate espère s’éloigner de tout ça, ne désirant entrer dans aucune guerre ou aucun clan mais ne se doute pas qu’il est déjà dedans.





PSEUDO ৩ rose noire ; AGE ৩ comme klaus o/ ; FRÉQUENCE DE CONNEXION ৩ le plus possible ;p ;  COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ৩ on cherchait dan et moi :3 ; DES CHOSES A DIRE POUR L’AMÉLIORER ৩ le beige en été ? o: ; CODE DU RÈGLEMENTEDIT BY KENZO : CODE OK ; CRÉDIT IMAGE ৩ tumblr ; MOT DE LA FIN ৩ je peux réservé mon p'tit dylan ? inlove .








Dernière édition par Nathanäel D. Sanders le Jeu 1 Aoû - 2:58, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Ven 26 Juil - 19:42

NAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAATE hehe I love you Big hug Play bigkiss inlove coeur bave 
Mon tout beau (a) , je te souhaite la bienvenue quand même, histoire de squatter ta fiche tout ça tout ça enfin tu vois quoi et également te souhaiter bon courage pour ta fichounette ♥️
Hâte qu'on entre en jeu brille 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Ven 26 Juil - 21:35

oh un hybride vent :P je te souhaite la bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche ;) si t'a des questions n'hésite pas je suis sur que Kenzi se fera une joie d'y répondre x)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

pnj • je suis ton pire cauchemar, tremble.

J'AI POSTÉ : 363
COPYRIGHT : regardez par vous-même
CÉLÉBRITÉ : george clooney
DOUBLE-COMPTE : ceux de mes petits moutons d'admin

J'AI : mon âge restera secret
MÉTIER/ÉTUDES : non identifié
RP : je ne rp pas avec les autres, je suis un pnj
RÉSUMÉ : Chacun d'entre vous craint ce que je peux faire ou provoquer. Alors, fermez les yeux et souhaitez fort que rien ne vous arriveras, car qui sait ce que je réserve.



MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Ven 26 Juil - 22:00

Ho,ho, un nouvel hybride dans la meute de Kenzouille et moi-même.Bienvenue et bonne chance pour ta fiche si tu as des questions n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://game-on.forumgratuit.be
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Sam 27 Juil - 1:18

Dylan brille Bienvenue parmi-nous Big hug & bonne continuation pour ta fiche I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Sam 27 Juil - 7:28

Dylan heart1 
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Sam 27 Juil - 7:44

Bienvenu parmi nous present 
Bonne chance pour ta fichetteee:bighug: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Sam 27 Juil - 8:52

Dylaaaaaaan Play 

Bienvenue et bon courage pour ta fiche. :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Dim 28 Juil - 11:08

Bienvenue parmi nous heart1
Ronron a raison, n'hésite pas à me solliciter (ainsi que les autres membres du staff bien-sûr laugh )
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Lun 29 Juil - 4:44

Merci merci merci merci beaucoup ! heart1 ça fais plaisir chacun de vous. love 

J'aurais bien voulu réserver posey pour le sorcier de nate mais il vient d'être pris par un membre. Je voulais aussi hollande mais elle est prise aussi xDD laissez moi juste le temps de trouver un substitue qui ait un lien aussi fort que stiles/scott en gif y tout et je pourrais commencé ma présentation. brille (oui je suis plus lente que mon ami Dan, j'ai une histoire plus longue aussi. sifflote )
Revenir en haut Aller en bas

avatar

pnj • je suis ton pire cauchemar, tremble.

J'AI POSTÉ : 363
COPYRIGHT : regardez par vous-même
CÉLÉBRITÉ : george clooney
DOUBLE-COMPTE : ceux de mes petits moutons d'admin

J'AI : mon âge restera secret
MÉTIER/ÉTUDES : non identifié
RP : je ne rp pas avec les autres, je suis un pnj
RÉSUMÉ : Chacun d'entre vous craint ce que je peux faire ou provoquer. Alors, fermez les yeux et souhaitez fort que rien ne vous arriveras, car qui sait ce que je réserve.



MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Lun 29 Juil - 4:49

Je te rapelle juste que vu que tu es un nouvel hybride, tu appartiendras donc à la meute de Kenzo et moi-même :) Et si tu as besoin d'aide pour trouver un avatar on peux t'aider nathouuuu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://game-on.forumgratuit.be
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Lun 29 Juil - 8:45

Oui oui, cela je l'avais compris. ♥️ ;p
Je me dépêche de boucler ma fiche tout de même Big hug 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Jeu 1 Aoû - 0:39

Je te rappelle qu'il te reste deux jours pour terminer ta fiche brille
Si tu as besoin d'un délais, n'hésite pas à demander
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Jeu 1 Aoû - 0:49

Il ne me reste plus que mon histoire à faire. ♥️
Je la finis et je posterais une petite baisse de regime pour un week end en famille.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Jeu 1 Aoû - 1:09

Parfait brille
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Jeu 1 Aoû - 3:01

Voilà fini. Bon je pense que c'est la plus incompréhensible histoire que j'ai fait. galere 

J'l'ai fait entre deux rangements, j'aurais voulu décrire mieux plusieurs trucs mais je n'ai pas le temps alors je développerais tout cela à mon retour. Excusez moi, si vous avez des questions, je suis là. Pour la meute final, j'ai finalement pas dis où il se situait. Je vous souhaite bon courage pour lire ma fiche owo Et encore désolée x.x  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   Jeu 1 Aoû - 3:25

Ta fiche est parfaite :brille:Par contre, n'oublie pas que tu fais parti de la meute d'Athénaïs et moi même à présent




❝TU ES VALIDÉ❞



Hello toi, j'ai l'honneur de t’annoncer ta validation. Oui, tu as bien compris, tu es validé. Alors, quelques petites choses à savoir. Déjà, j'aimerai te dire que ta fiche est parfaitement claire et très bien écrite, j'ai vraiment aimée la lire, c'est très agréable une telle fiche. Félicitations. Maintenant que c'est fait, n'oublie pas d'aller recenser ton avatar ici, cela évitera que l'on te pique ton joli visage. Ensuite, tu pourras aller créer ta fiche de lien ici, car tout le monde a besoin d'amis. Vas également demander un logement ici, tu n'as pas envie de faire dodo à la belle étoile quand même. Une fois tous cela fait, tu pourras bien sûr t'amuser et commencer à rp. Nous te demandons également de remplir ton profil convenablement, ainsi, nous aurons les informations nécessaires sur ton personnage à vue d’œil. Bon ben voilà, je crois que tout est dit. Ah oui, viens voter quelques fois pour le forum, cela ne prend pas beaucoup de temps et ça aide à faire avancer notre bébé. Allez, je ne t'ennuie pas plus amuse-toi bien parmi nous <3








Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: nate + you can't choose what stays and what fades away.   

Revenir en haut Aller en bas
 

nate + you can't choose what stays and what fades away.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Why choose for the lesser evil?
» Nate Yassine Taylor || Finished
» Voila un grand dresseur , voila Nate River !
» Nate Parker (gryf)
» Galerie de Sasou ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Game over :: fiches archivés-